KO MAK, KO WAI
et KO KOOD

Mise à jour : Avr 2005

Beaucoup de voyageurs sont à la recherche d'îles plus ou moins "désertes" où ils pourront retrouver un peu de cette Thaïlande d'avant le développement touristique outrancier. Il en existe encore quelques unes en Thaïlande mais pour combien de temps ?

Je n'en ai pour le moment exploré que trois, toutes à l'est de la Thaïlande près de la frontière avec le Cambodge. J'ajouterais les îles de la mer d'andaman lorsque je les aurai visitées.

Un des avantages que l'on peut trouver à passer du temps sur ces îles est le calme et l'impression de ne pas être au centre d'un "système touristique" parfois un peu trop oppressant. La vie s'écoule lentement et il y a peu voir aucune "sollicitation" qui vous distraient de votre farniente...

Les inconvénients sont la contrepartie de cette solitude, vous serez plus ou moins "prisonniers" de l'hôtel que vous aurez choisi et il n'y a parfois pas d'autre endroit où manger sauf les autres hôtels de l'île. Les "activités" sont souvent réduites et à part la plongée et le snokeling il n'y a rien à y faire.

Mais y passer quelques jours est toujours un plaisir et permet de se reposer un peu du rythme parfois trépidant de la vie thaï.

Une des choses à ne pas oublier lorsque vous partez sur une de ces îles c'est de prendre assez d'argent avec vous car il n'y a aucun distributeur ATM sur les îles. Vous ne trouverez aucun 7eleven non plus...

Pour en savoir plus sur les différents hôtels disponibles sur ces trois îles, prenez contact avec Serge à Trat (Tratosphère) qui les a tous visité. Vous pouvez lui poser des questions par email ICI

Vous pouvez voir les photos des différentes îles en cliquant ICI

Ko Kood
Ko Mak
Ko Wai

Ko Kood.

Haut de page

Ko Kood est la plus grande des trois îles au sud de Ko Chang et vous y trouverez au moins 15 possibilité de logement. Les infrastructures de l'île sont assez sommaires avec une "route" en dalle de béton qui parcourt le centre de l'île (avec quelques tronçons en terre) mais qui devient piste de sable à l'abord des plages. Il est assez difficile de se déplacer dans l'île, même si l'on peut louer des motos. De toute façon il n'y a rien à voir...

Je n'ai trouvé aucun restaurant ou même café en dehors des resorts et guest house. Vu la galère des déplacements je suis resté à l'hôtel...

Suivant les indications de Serge à Trat, j'avais opté pour le Dusita resort. Le Lieu est très agréable, les patrons gentils et accueillants et les bungalows suffisants même si un peu sommaires. L'idée de la salle de bain en extérieur (abritée bien sûr) est vraiment sympa.


Ko Mak.

Haut de page

Ko Mak est une petite île qui abrite une vingtaine d'hôtels. On en trouve pour tous les budgets. L'île a une infrastructure routière en plaques de ciment, mais qui semble "complète" permettant de louer une moto et de se déplacer sans mal pour visiter le reste de l'île. Je n'y ai passé qu'une journée et une nuit, mais c'est un endroit que je reviendrais explorer.

J'avais choisi le Monkey Island Resort (sur recommandation) et j'ai été extrèmement satisfait.

Depuis, l'endroit a changé de propriétaire et l'endroit n'est plus aussi intéressant.

Le seul "problème" que j'ai rencontré ici, c'est que lorsque j'ai voulu me rafraîchir en allant me baigner, l'eau était chaude ! (Mais vraiment chaude !!!) Comme le sol est très plat, c'est un endroit idéal pour les enfants car il faut aller assez loin pour trouver un peu de profondeur.


Ko Wai.

Haut de page

Je n'ai pas encore visité Ko Wai qui est la plus petite des trois îles, je suis juste passé devant en bateau. Mais apparemment on peut y passer des moments très sympas car il n'y a pas grand monde sur l'île.